Point info diversification, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Toutes les actualités > Actualités > Projet TRAC : Un outil pour apprendre à gérer son temps de travail

Projet TRAC : Un outil pour apprendre à gérer son temps de travail

Flux RSSImprimer la page

Le démarrage d’une activité de transformation et commercialisation à la ferme occasionne nécessairement une hausse du besoin en travail bien souvent sous-estimée sur les exploitations.

On arrive vite à un plein temps uniquement pour cette activité qui peut difficilement être envisagée en plus du travail dit « habituel » sur la ferme.

Vous pouvez observer ci-dessous des estimations de temps de travail lié à la transformation qui varient évidemment en fonction de l’expérience du transformateur, son équipement et la fonctionnalité de ses locaux. 
 

Gamme* Nombre d’heures/1000l (ateliers à moins de 100 000L)
Beurre crème spécialisé16
Beurre crème dominant 32
Yaourts - fromage blanc49
Fromages affinés spécialisés25
Fromages affinés dominants37
Gamme diversifiée 52

 Source : RCC Produire et vendre des produits bovins laitiers (projet CASDAR 2010)
 

A ce temps de transformation il faut ajouter l’activité de commercialisation qui représente en moyenne de 10 à 24 heures de travail pour 1 000 litres de lait transformés en fonction des circuits de vente.

Dans ces conditions, le besoin en main d’œuvre salariée peut vite se faire ressentir et il faut ajouter aux compétences de production, transformation et vente celle de gestion du personnel. 

C’est dans ce cadre de surcharge de travail pour les producteurs qu’a été créé le projet TRAC: «Trajectoire d’évolution de l’organisation du travail pour les exploitations en circuit court» mené par l’Idele en collaboration avec de nombreux partenaires dont l’ARVD Hauts de France.

Ce projet à grande échelle a pour but de prendre connaissance de l’organisation des exploitations en circuit court, de leurs trajectoires d’évolution, de leurs problématiques et des leviers pour les aider afin de créer une boite à outil pour accompagner les vendeurs directs sur la gestion du temps. 

Le travail se divise en plusieurs actions qui prendront fin d’ici 2023. Le 1er axe est la réalisation d’enquêtes sur 5 filières animales et végétales dans 4 territoires différents.

En Hauts de France ce sont 5 exploitations laitières et 1 Lycée (CFPPA du Quesnoy) qui viennent d’être interrogés en collaboration avec l’ARVD. Le travail est en route vous pouvez retrouver la fiche de présentation complète du projet en suivant ce lien : http://idele.fr/reseaux-et-partenariats/trac.html