Point info diversification, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Accueillir

Accueillir du public à la ferme

Flux RSSImprimer la page

En tant qu’agriculteur(trice) ou futur(e) installé(e), vous souhaiteriez démarrer une activité d’accueil ? Avec le développement du tourisme rural et des services aux entreprises, les agriculteurs sont de plus en plus nombreux à accueillir du public à la ferme avec des activités diverses. De la restauration aux visites pédagogiques en passant par l’hébergement, les possibilités sont nombreuses.


En 2016, presque un tiers de la fréquentation touristique française a eu lieu en milieu rural, avec 30 % des nuitées selon la Direction Générale des entreprises. L’engouement croissant pour les activités en milieu rural est une opportunité à saisir pour les agriculteurs. La même année en Hauts-de-France, plus de 600 exploitations étaient engagées dans une activité d’agritourisme, en premier lieu l’hébergement et les loisirs.


Je me lance dans l'accueil de public à la ferme: les questions à me poser

Chaque type d’activité d’accueil repose sur des enjeux différents et aura des retombées spécifiques sur votre exploitation et son organisation. Afin de mieux cerner quel(s) type(s) d’activité(s) vous conviendrai(en)t le mieux et progresser dans votre réflexion, prenez le temps de vous poser les questions suivantes :

  • Pour quelles raisons souhaitez-vous vous lancer ? Quelle sont vos motivations premières ? Assurer un revenu d’appoint ? Avoir un contact avec le public ? Transmettre votre savoir ? Faire évoluer à long-terme vos activités ?
  • Quel type de public souhaitez-vous accueillir ? Touristes et clientèle de passage ? Résidents de votre territoire ? Enfants ? Adultes ? Accueil spécialisé ? A quelle fréquence ? Pour quels échanges et quelle implication dans la relation humaine ?
  • Quel est l’environnement de votre exploitation ? Vous situez-vous dans une zone touristique, bien accessible ou plutôt isolée ? Quelle est la démographie de votre territoire et des environs ? Le public que vous ciblez est-il en demande pour le type d’activité que vous envisagez ? Quels seraient vos concurrents ? Quel patrimoine touristique pourriez-vous exploiter ? Existe-il des structures avec lesquelles vous pourriez développer des synergies et partenariats ?
  • Avez-vous fait le point sur la réglementation à respecter ? Pensez-vous pouvoir vous y adapter et à quelles conditions ?
  • De quelle manière pourrez-vous valoriser vos activités auprès du public ? Quelle communication allez-vous mettre en place ? 
  • Quelle sera votre posture commerciale ? Comment vous ferez-vous connaître ? Avez-vous la capacité à prospecter les acteurs du tourisme ou structures partenaires ? Comment et par quel biais allez-vous vendre et faire connaitre vos activités ?
  • Quels sont les atouts et ressources sur lesquelles vous pourriez compter ? Des bâtiments à réhabiliter ? Un proche qui souhaiterait s’installer sur l’exploitation ?
  • Quels freins anticipez-vous (moyens humains, financiers, disponibilités, organisation..)?
  • Comment se répartit votre charge de travail actuelle et comment dégagerez-vous du temps pour votre nouvelle activité ?
  • Quels investissements êtes-vous prêts à réaliser et quelle est votre capacité de financement ?

Vers quelle forme d'accueil m'engager ?

L’accueil à la ferme peut prendre de multiples formes ; en hébergement, en restauration, en loisirs ou encore de façon innovante, à vocation sociale par exemple. A chacun ses motivations et son organisation. Les questions ci-dessus vous font réfléchir à votre projet mais la forme de l’accueil n’est pas encore concrète ? Affinez votre idée avec les questions suivantes ;

  • Votre ferme possède un patrimoine bâti avec un cadre agréable ? Le gîte ou « meublé tourisme » est une possibilité.
  • Vous souhaitez faire connaître votre terroir ? Vous souhaitez valoriser des pièces non utilisées dans votre habitation ? La chambre d’hôte peut y répondre.  
  • Vous disposez d’un terrain plat gazonné, dans un environnement accueillant ? Vous pouvez accueillir des campeurs ou camping-caristes.
  • Vous souhaitez vous lancer dans la location longue durée et vous êtes situé à proximité d’une ville universitaire ? La location étudiants peut être une option.
  • Vous souhaitez développer une activité de restauration basée sur vos produits ? Cela peut correspondre à la ferme auberge. Ou si vous ne souhaitez pas confectionner des repas entiers, il existe également la petite restauration (goûter, casse-croûte…).
  • Faire découvrir votre ferme aux plus jeunes, dans une ambiance conviviale pendant l’après-midi vous attire ? Pourquoi ne pas organiser des anniversaires à la ferme ?
  • Envie de prendre le temps de sensibiliser les jeunes générations aux enjeux de votre métier ? De partager et transmettre votre passion autour du monde de l’agriculture ? L’accueil pédagogique est alors une solution.
  • Vous disposez de prairies et de bâtiments d’élevage non exploités ? Vous pratiquez l’équitation et aimeriez développer ce loisir en activité professionnelle complémentaire ? Penchez-vous sur la ferme équestre.
  • Vous avez une vocation dans le social ? Avec une sensibilité et une patience auprès de public difficile ? Pour développer ces activités, il existe notamment deux réseaux, les vacances à la ferme et la médiation animale.


Lancé(e) ? Je fais connaitre mon activité grâce aux réseaux !

De nombreux réseaux et structures peuvent vous accompagner et vous faire connaître grâce à :

  • leurs conseillers spécialisés à votre écoute
  • leurs marques collectives de portée nationale ou régionale 
  • leurs annuaires de référencement des exploitations adhérentes
  • des supports de communication et d’accueil à utiliser sur votre exploitation
  • des formations adaptées
  • des évènements communs à l’échelle nationale comme les portes ouvertes
  • leurs connaissances de la réglementation et leurs relations avec les pouvoirs publics concernés

 


Vous souhaitez accueillir du public sur votre ferme ?

Notre offre personnalisée vous permet de travailler rapidement votre projet et de mettre en place votre nouvelle activité d'accueil sur votre exploitation agricole.