Point info diversification, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Toutes les actualités > Actualités > Ajuster son positionnement pour se démarquer : oui, mais comment ? 

Ajuster son positionnement pour se démarquer : oui, mais comment ? 

Flux RSSImprimer la page

Le contexte actuel de la crise sanitaire COVID-19 engendre un besoin de repositionner son offre pour s’y adapter au mieux. Il est plus que jamais nécessaire de proposer des prestations qui répondent aux besoins et aux attentes de la clientèle.

Pour ce faire, il est important d’établir un positionnement marketing des produits / prestations mis en vente.

Le positionnement, c’est quoi ? 
Que ce soit à l’échelle d’une région, d’une destination ou d’une prestation touristique, définir un positionnement signifie faire des choix, prendre position. 
Le positionnement marketing est un choix volontaire de l’entreprise : elle doit décider de l’image qu’elle donne.
Le client situe et qualifie un produit / une prestation par rapport à d’autres du même genre.
Dans un contexte touristique toujours plus concurrentiel, bien définir son positionnement est devenu une nécessité pour se démarquer.
Ajuster votre positionnement consiste à trouver ce qui vous caractérise et qui pourrait séduire une certaine clientèle.

Le positionnement, pourquoi ? 
Les principaux objectifs : 
*Etre lisible : Définir une offre claire et bien structurée. Etablir une image et des prestations qui reflètent votre identité, vos spécificités.
*Etre visible : Se positionner de façon à se distinguer des concurrents. Communiquer de façon pertinente auprès de vos cibles prioritaires.
*Etre attentif : Faire valoir votre avantage concurrentiel pour renforcer la valeur de votre offre/prestation. Par exemple, valoriser les atouts qu’offre le cadre d’une exploitation agricole. Mettre en avant les bénéfices clients avec une offre en phase avec les attentes du marché. Exemple d’une offre : "Partagez un de vos souvenirs d’enfance avec vos enfants en nourrissant les poules de la ferme !"

Un exemple de positionnement : le slow tourisme
Le slow tourisme est un mode de vacances déjà largement pratiqué par les Néerlandais, qui aiment prendre le temps de découvrir une destination et sont à la recherche d'expériences riches et d'authenticité. Faire valoir les atouts d’une destination et asseoir un nouveau positionnement par la mise en place d’un événement. Par exemple, "venez cueillir une citrouille en famille et découvrez le secret pour faire une bonne soupe!" Ce concept vise la clientèle citadine, de proximité, qui souhaite venir en court séjour, pour souffler, le temps d’un weekend et partager des activités en famille.

Et vous, où vous situez – vous ? 
Pour définir et/ou ajuster votre positionnement, faites un état des lieux le plus objectif possible de vos atouts et de vos faiblesses, en prenant en compte votre environnement et les tendances du marché. 

Comment diffuser efficacement les informations sur vos performances et vos réalisations dans un but de promotion, de vulgarisation ou de notoriété ? 
Votre identité visuelle (charte graphique, site internet, photos…) doit refléter votre positionnement. Pour capter vos clientèles prioritaires, il est nécessaire d’adapter votre communication (ton, choix médias, canaux…) et soigner votre relation client (réseaux sociaux : création et animation d’une page facebook pro, réaliser des vidéos via youtube…). 
La mise en place de séjours thématiques tient lieu de promesse qui peut être source de souvenirs et génératrice de fidélisation. Par exemple, un séjour bien être avec la mise à disposition d’un jacuzzi. Pour être source de satisfaction, la promesse annoncée doit être tenue !

Pour vous accompagner dans cette réflexion, le service Diversification de la Chambre d’Agriculture du Nord Pas de Calais organise le lundi 9 novembre à 14h en visio, un rendez vous pro « Mieux connaître les acteurs incontournables de territoire pour promouvoir vos activités d’accueil ». Les ADRT (Agence de Développement de Réservations Touristiques) du Nord et du Pas de Calais présenteront leurs missions et services, établiront un portrait du tourisme (chiffres, nouvelles tendances, profil des clients et leurs attentes…). De plus, certaines actions que vous pourriez mettre en place sur votre exploitation vous seront présentées comme: le tourisme expérientiel, le label Accueil vélo, le réseau points nœuds…

Pour aller plus loin et mettre en œuvre votre positionnement, une formation « Devenir animateur d’ateliers pratiques » aura lieu les 17 et 23 novembre prochains à Saint Laurent Blangy. L’objectif est que vous puissiez élargir votre offre par la mise en place de thématiques permettant de valoriser vos connaissances, savoir faire… 
La société actuelle recherche de l’authentique, du « fait maison » et souhaite faire soi-même certaines choses.
Vous pourriez par exemple, suggérer un atelier fabriquer ses confitures, découvrir les bases de la couture… 
Pour ce faire des techniques d’animations, de postures et d’organisation sont à acquérir afin de proposer une activité de qualité. 

Intéressé(e) ? Vous souhaitez vous inscrire à l'une des dates ? --> Retrouvez ci-contre les liens pour vous inscrire ! 

Contact: Valérie LOUCHEZ Téléphone: 07 87 79 18 47.
Conseillère diversification à la Chambre d’Agriculture du Nord Pas de Calais